Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et offrir une expérience plus sûre. Vous nous autorisez à collecter des informations sur et en dehors de naissance-bébé via les cookies.

Avez-vous un espace perso (indipensable pour les commentaires ainsi que le forum) ? Se connecter ou S'inscrire

 

Préparer sa grossesse :

Préparez votre grossesse et trouvez les réponses à vos questions : Les premiers symptômes, sexualité, suivi de grossesse, formalités. Les stades de travail et de l'accouchement. tout savoir sur le développement de bébé dans votre ventre : Rendez-vous médicaux obligatoires pour la femme enceinte.
accouchement-bebe

 

La grossesse : neuf mois pour devenir mère...

Être enceinte n'est pas de tout repos, entre les nausées, la fatigue, les crampes et parfois quelques contractions qui viennent ponctuer la grossesse... Mais chaque femme étant différente, chaque grossesse le sera également. Et si certaines traverseront ces neuf mois le sourire aux lèvres, d'autres au contraire dégusteront du début jusqu'à la fin pour avoir un bébé (mais elles sont rares, heureusement).

Visitez notre nouveau forum et inscrivez-vous !! Des spécialistes répondent à vos questions

Une grossesse, ça se programme

Si l'envie d'enfant germe d'abord dans la tête, c'est ensuite le corps qui, mis à contribution, va prendre le relai. Vouloir un bébé ne suffit donc pas : il faut physiologiquement mettre tout en oeuvre afin de tomber enceinte. Ce qui nécessite d'accepter de retarder son projet, si toutes les conditions ne sont pas réunies. La prise de pilule, par exemple : le corps étant habitué à cet apport hormonal journalier, il lui faudra plusieurs mois (au moins trois) pour retrouver son équilibre naturel après son arrêt.

 

Mettre toutes les chances de son côté

Il ne faut pas se leurrer : il existe un âge biologique idéal pour avoir un bébé, aucun spécialiste ne le niera, même si certaines femmes repoussent de plus en plus les limites de leur corps. Fixé à 25 ans, cet âge est naturellement le plus favorable... mais l'allongement des études puis l'entrée dans la vie active font que la trentaine est plus adaptée. Attention cependant : dès 38 ans, la fertilité baisse, réduisant ainsi les chances d'être enceinte. Autres facteurs appauvrissant l'ovulation et donc la fécondation : une consommation excessive de tabac, d'alcool, de thé ou de café. Mieux vaut donc anticiper.

Une grossesse sous surveillance

Certes, la grossesse n'est pas une maladie, mais elle nécessite cependant une surveillance régulière, afin de s'assurer que le bébé et la maman vont bien. À l'exception de certaines pathologies à risque, être enceinte n'implique pas un suivi de grossesse très contraignant : une visite mensuelle à partir de la fin du premier trimestre, et une échographie trimestrielle. Certains médecins préfèrent néanmoins, dès le septième mois, effectuer une visite de contrôle par quinzaine afin de s'assurer que la croissance du bébé est bonne, tout comme la santé de la maman. Mais dans le cas de situations particulières, ces visites peuvent être hebdomadaires.

Le suivi de grossesse personnalisé

grossesse-femme-enceintePour suivre l'évolution de son bébé, la maman peut opter pour un suivi de grossesse semaine par semaine ou mois par mois, personnalisé. Disponible sur de nombreux sites, ce genre de planning accompagne au quotidien la future maman. Outre un rappel des rendez-vous médicaux obligatoires et des démarches à prévoir, le suivi de grossesse personnalisé permet de suivre l'évolution de son corps, la courbe de croissance de bébé... Souvent agrémenté de dossiers et de conseils, c'est un
précieux outil pour la future maman, car il permet de répondre à la plupart de ses questions. Rassurant, ce « carnet de route » est également un excellent moyen de se rappeler les étapes essentielles de sa grossesse, et, pourquoi pas, de partager ces informations plus tard quand l'enfant grand.

Trois trimestres de symptômes

Le corps évolue au rythme de la croissance de bébé. Souvent répartie par trimestre, la grossesse a son lot de symptômes, dont l'intensité fluctue selon chaque femme. Certaines n'auront jamais été aussi épanouies de leur vie et respireront le bien-être, tandis que pour d'autres, ce sera le parcours du combattant jusqu'à l'accouchement.
- Le premier trimestre : c'est souvent la période des incertitudes. Le premier mois, le doute reste entier (même si les seins sensibles, les nausées et la fatigue peuvent mettre la puce à l'oreille) : enceinte ou pas ? Une fois la fécondation confirmée, tout s'enchaîne : le premier entretien prénatal chez le gynécologue, la première échographie... Une fois ce trimestre écoulé, le risque de faire une fausse couche s'amenuise.
- Le deuxième trimestre : certaines mamans peuvent déjà ressentir des contractions de début de travail (pas de panique : elles sont normales même si ces symptômes restent impressionnants). C'est généralement une période de calme avant la tempête... surtout vers le cinquième et le sixième mois.
- Le troisième trimestre : la dernière ligne droite ! La fatigue commence à se faire sentir. Bébé prend de plus en plus de place et pèse de plus en plus lourd. Conséquence : maux de dos, remontées acides, vessie délicate, contractions de plus en plus douloureuses... le jour J est imminent !

En forme pendant neuf mois

Outre un suivi de grossesse sans oubli, la maman doit respecter quelques règles d'hygiène afin de rester en forme jusqu'au neuvième mois. Une alimentation saine et équilibrée, exempte de certains aliments risqués (comme les fromages au lait cru, la viande mal cuite ou certains produits charcutiers) et limitée en caféine. Le tabac est également à proscrire, tout comme l'alcool. Se reposer ou se relaxer est conseillé, ainsi que l'exercice physique (natation, marche, yoga...), qui stimule le corps et l'esprit.

Bref, être enceinte ne devrait jamais être considéré comme une maladie ! Car jusqu'au dernier trimestre, il est tout à fait possible de vivre normalement et en pleine forme, à condition d'effectuer quelques petits aménagements et de respecter certaines règles élémentaires d'hygiène... pour le bien-être de la maman mais aussi du bébé.

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (45)

Charger les commentaires précédents